Rechercher

GRR : Raji : an ancient epic, au cœur de l'Inde ancienne

On se retrouve pour une nouvelle GRR ! Tous les jeudis, retrouvez un nouvel article de la GRR, où je vous présenterais un jeu m'ayant particulièrement marqué !


Cette semaine, c'est au tour de Raji : an ancient epic, un jeu d'action-aventure tout simplement divin !


Raji : An Ancient Epic, qu'est-ce que c'est ?


Raji : An Ancient Epic est un jeu d'action-aventure en solo nous envoyant directement dans l'Inde ancienne et nous plongeant dans la peau de Raji, une jeune femme acrobate de rue vivant en compagnie de son petit frère Golu. Vivant dans une grande ville, les deux adelphes nous apparaissent d'abord dans les rues, tandis qu'ils gagnent leur vie en faisant des représentations en pleine rue. Seulement, la paix régnant sur les lieux ne sera que de courte durée, tandis qu'apparaissent partout en ville des hordes de démons, massacrant de nombreuses personnes et en enlevant beaucoup d'autres, parmi lesquelles Golu. Seulement, Raji refuse d'abandonner son frère et lutte afin de le libérer, en vain, se faisant envoyer au tapis par les démons. L'histoire aurait pu s'arrêter là mais, évidemment, on peut compter sur une intervention extérieure pour nous proposer un rebondissement qui sera le fondement même du jeu : Maa Dourga, déesse de la guerre, compte dans ses bonnes grâces Raji qui lui a toujours adressé une dévotion sans faille. Ainsi, Dourga apporte sa bénédiction à Raji en lui confiant sa plus puissante arme afin d'accomplir non plus une mais deux quêtes : sauver son frère et vaincre le seigneur démon Mahabalarusa, à l'origine de cette invasion cauchemardesque.

C'est ainsi que notre jeune acrobate devient une guerrière redoutable, à qui nous devrons faire traverser des épreuves plus difficiles et dangereuses les unes que les autres, alternant entre phases de plateforme et combats acharnés.


Mais ça donne quoi sur les aspects techniques ?


Du côté technique, il va nous falloir être plus ordonné si nous voulons tout traiter correctement. Commençons cette fois par l'aspect gameplay. Raji : An Ancient Epic vous fera principalement traverser des phases de plateforme sachant parfois présenter de la difficulté plutôt que du simple remplissage, afin de vous faire progresser dans votre aventure, dont l'autre aspect rythmique sera les phases de combat vous permettant à la fois d'exploiter les talents acrobatiques de votre personnage et les incroyables pouvoirs des artefacts divins confiés par les dieux. Dans l'ensemble, les phases de plateforme sont très agréables. Demandant de l'attention et parfois un ou deux essais supplémentaires, elles ne viendront pas s'acharner sur vous en restant suffisamment simple. D'une longueur correcte et offrant beaucoup de points de sauvegardes tout au long des parcours, oubliez la frustration de recommencer du début ce que vous avez pris plusieurs minutes à accomplir. Ce qu'on peut reprocher à ces parties de plateforme, à seulement quelques occasions toutefois, serait qu'il arrive qu'elle soit assez confuse notamment sur la direction exacte du personnage, entraînant une chute à trois fois rien du lieu d'atterrissage visé. Bien que légèrement frustrant, ce n'est heureusement pas représentatif de l'expérience globale, rendu d'autant plus agréable par l'animation gracieuse de la jeune Raji. Ces phases de plateforme sont entrecoupées d'espaces plus larges, majoritairement destinés aux phases de combat. Ces phases de combat, bien que leur mécanique propre au jeu demande un certain temps à prendre en main, offrent un gameplay agréable et prenant. Tandis que vous commencerez avec un arsenal composé d'une seule arme, celui s'étayera peu à peu au fil de votre aventure, vous permettant de choisir le gameplay correspondant le mieux à vos goûts. Tandis que le panel de mouvements est composé d'une attaque légère, d'une attaque lourde, d'une esquive et d'une compétence spéciale se chargeant au cours des combats, vous pourrez décupler la variété de ces coups en vous servant de l'environnement, comme par exemple en utilisant un mur comme appui pour bondir. Ainsi, tout comme les phases de plateforme, les combats exploitent pleinement la nature acrobatique de notre protagoniste, offrant un spectacle très agréable à l'œil et permettant d'accomplir des "finisher" sur les ennemis à deux doigts de la mort, chaque arme offrant un finisher unique pour chaque ennemi. Le jeu vous proposera même, à quelques occasions, d'affronter d'imposants et redoutables boss.

Maintenant que nous avons traité l'aspect du gameplay, intéressons-nous aux aspects artistiques de cette œuvre.

La bande-son proposée est sublime, en total raccord avec le magnifique univers de l'Inde Ancienne, apportant également l'aspect mystique requis par la mythologie de l'histoire que nous traversons. Concernant la direction artistique graphique, elle est l'un des points forts majeurs de Raji : An Ancient Epic. Des couleurs éclatantes, des décors finement travaillés et offrant une architecture d'une grande fidélité, et sachant nous laisser le temps d'admirer ce travail d'orfèvre. Villes grandioses, reliefs surréalistes, voilà le spectacle qui vous attend dans ce jeu enchanteur ! De plus, l'animation du personnage offre plus que ce qu'on a habituellement dans les jeux, Raji se déplaçant avec une grâce hors du commun, bondissant et accomplissant des acrobaties on ne peut plus satisfaisantes.

Enfin, les cinématiques en ombres chinoises et marionnettes apportent une touche finale à cette atmosphère digne d'un conte absolument enchanteresse.


La narration, elle, est réalisée par seigneur Vishnu et la déesse Dourga, échangeant leurs pensées et réflexions concernant l'aventure, mais aussi divers sujets de réflexion, narrant également des épreuves mythologiques qu'ils ont traversés et nous faisant par la même occasion découvrir une mythologie bien trop peu explorée dans l'univers vidéoludique.


Il reste cependant important de noter l'arrivée semblant précipitée de la fin du jeu après environ 6 heures de jeu, concluant sur une fin semblant plus correspondre à une milieu de jeu qu'à une véritable fin, nous laissant sur notre faim, avec un dernier combat de boss qui a très mal exploité une movepool intéressante de surcroît, en raison de sa facilité.

Malgré tout, Raji : An Ancient Epic reste un excellent jeu que je ne peux que vous recommander, disponible sur Steam, Epic Games Store, PlayStation, Xbox et Nintendo Switch !

Comme toujours, je vous laisse avec la bande-annonce officielle du jeu et vous donne rendez-vous jeudi prochain pour la prochaine Game Review, ou lundi pour les actualités de la semaine !



25 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout